Près de 90 projets, microprojets et programmes à financement extérieur ont été exécutés au sein de l’IRAD depuis 1997 pour un budget estimatif tournant autour de 12 476 862 894 de francs. De ces projets, cinq sont d’envergure nationale ; il s’agit du Projet national de recherche et de vulgarisation agricole (PNRVA) financé par la BAD pour un montant global s’élevant à 5 665 595 659 FCFA et qui a duré six ans, du projet PPTE semences qui a démarré en 2005 pour une durée de 3 ans et dont le financement est de 3 000 000 000 FCFA, du projet ARDESAC qui a démarré en 2005 et dont le montant du financement est de 910 000 000 FCFA, du projet REPARAC financé par la Coopération française pour un montant de 450 000 000 FCFA et du projet PARFAR d’un montant de 271 000 000 FCFA, du projet C2D. (2013-2017)- Les micro-projets quant à eux ont couvert les cinq domaines d’activités de l’IRAD ainsi qu’il suit : Cultures annuelles : 20 projets pour un montant de 469 795 000 FCFA ; Cultures pérennes : 13 projets avec 284 353 692 FCFA ; Forêts et environnement : 8 projets avec 538 624 253 FCFA ; Productions animales et halieutiques : 21 projets avec 264 485 000 FCFA ; Systèmes de production : 9 projets avec 209 404 410 FCFA. Le financement des micros projets a été assuré par plusieurs bailleurs de fonds.