Coordination Scientifiques des Cultures Annuelles (CSCA)

La Coordination scientifique des Cultures Annuelles (CSCA) est l’une des cinq coordinations scientifiques de l’IRAD placée sous l’autorité d’un coordonnateur scientifique. Jusqu’à date, la coordination a connu six (6) coordonnateurs à savoir: Dr. Thé Charles (1997 – 2003), Dr. Bessong Manfred (2003 – 2004), Dr. Ngeve Mbua Jacob (2004 – 2011), Dr. Leke N. Walter (PI 2011 – 2013), Dr. Ngonkeu M. Eddy (2013 – 2015), Dr. Suh Christopher (2015 – maintenant). Les cultures annuelles (Céréales, Racines et Tubercules, Légumineuses, et Cultures maraîchères) occupent une place importante dans l’alimentation des populations du Cameroun. D’autres comme le coton, la canne à sucre et le tabac contribuent à l’amélioration du revenu des producteurs de leur zone de culture. Les activités de cette coordination concourent à assurer l’amélioration et le développement de ces cultures sur le territoire national. Elles s’étendent sur toutes les cinq zones agro écologiques du pays ceci sur un total de 260 ha. Ces activités de recherche sont élaborer et coordonnées dans quatre (04) programmes de recherche.

Objectifs et activités (Programmes de recherche)

La coordination compte 62 chercheurs, dont 23 en céréales, 22 en tubercules et plantain, 14 en légumineuses/maraîchères et 3 en cultures annuelles industrielles.

Programmes de recherche ou activités

  1. Céréales (maïs, riz, sorgho et mil) ;
  2. Racines et Tubercules (manioc, macabo, patate douce, taro, pomme de terre, igname, etc.) et Bananier-Plantain ;
  3. Légumineuses (arachide, niébé, haricot commun, soja, gombo, Telfairia occidentalis) et Cultures maraîchères (tomate, piment, etc.) ;
  4. Cultures industrielles (coton, canne à sucre).

Objectifs

  1. Mettre au point les variétés plus productives et mieux adaptées aux besoins du marché ;
  2. Assurer la protection des végétaux contre les maladies et les ravageurs ;
  3. Accroître les revenus du paysan et la valorisation des cultures annuelles ;
  4. Améliorer la gestion durable de la fertilité des sols.

Equipe de recherche

Pour l’année 2017-2018, la coordination compte —– chercheurs, dont —– en céréales, —- en racines, tubercules et bananier-plantain, —– en légumineuses et maraîchères, et —- en cultures industrielles.

Secteurs de recherche

Quelques innovations technologiques et techniques

Cériales

Présentation des cinq variétés de haricot développées par le projet IRAD/CIAT/PABRA en 2015

Quatre variétés de coton en culture dans le grand nord

Taro