ZONE FORET HUMIDE A PLUVIOMETRIE BIMODALE

Le Centre de Recherche Agricole de Mbalmayo a pour circonscription de compétence la Zone de Forêt Humide à Pluviométrie Bimodale, notamment l’ensemble des régions du Centre, du Sud et de l’Est (sauf le département du Lom et Djerem).

Il comprend :

  • les Antennes de Bokito,  d’Eseka, de Nanga-Eboko,  de Ntui, d’Obalaet de Yoko ;
  • la Station Polyvalente de Recherche Agricole de Bertouaà laquelle sont rattachées les Antennes d’Andom, de Belabo, de Gribé, de Mouloundou, de Ndokayo et de Nguelemendouka ;
  • la Station Polyvalente de Recherche Agricole de Minko(Réserve du Dja) à laquelle sont rattachées les Antennes de Bitsok-Adjap et de Zoétélé ;
  • la Station Spécialisée de Recherche en Botanique (Herbier National) ;
  • la Station de Recherche Agricole de Nkoemvoneà laquelle sont rattachées les Antennes d’Ambam et de Bityili ;
  • la Station de Valorisation Agricole d’Abong-Mbang;
  • la Station de Valorisation Agricole de Meyomessala;
  • la Station de Valorisation Agricole de Ngomedzab ;
  • la Station de Valorisation Agricole de

Le Centre de Recherche Agricole de Mbalmayo est chargé de l’animation de la recherche sur les cultures plantes stimulantes, les fruits et les arbres fruitiers, les cultures annuelles, la forêt, les systèmes de production, les sciences du milieu, et la mécanisation. En outre, il doit apporter des réponses aux problèmes de l’agriculture et de l’élevage périurbains.

La Station Polyvalente de Recherche Agricole de Bertoua, de façon spécifique, est chargée de la conduite de la recherche sur les cultures annuelles, les cultures pérennes, les productions animales et les systèmes de production.

La Station Polyvalente de Recherche Agricole de Minko (Réserve de Dja), de façon spécifique, est chargée de la conduite de la recherche sur la forêt, l’environnement et les relations homme-faune.

La Station Spécialisée de Recherche en Botanique (Herbier National), de façon spécifique, est chargée des études botaniques sur la biodiversité, le changement climatique et la protection de l’environnement.

La Station de Recherche Agricole de Nkoemvone, de façon spécifique, est chargée de la conduite de la recherche agricole sur les racines et tubercules et les plantes stimulantes (cacaoyers).

La Station de Valorisation Agricole d’Abong Mbang, de façon spécifique, est chargée de la valorisation des résultats de recherche sur les plantes stimulantes.

La Station de Valorisation Agricole de Meyomessala, de façon spécifique, est chargée de la valorisation des résultats de recherche sur les cultures annuelles et pérennes.

La Station de Valorisation Agricole de Ngomedzab, est de façon spécifique, chargée de la valorisation des résultats de recherche sur les cultures annuelles ainsi que la forêt, le sol et les cultures pérennes.

La Station de Valorisation Agricole de Yokadouma, est de façon spécifique, chargée de la valorisation des résultats de recherche sur les cultures annuelles ainsi que la forêt, le sol et l’environnement.